Halte en prose·Lectures VO

Wild – Cheryl Strayed – Atlantic Books

WILD_miniature

Récemment, j’ai eu besoin d’évasion et d’émotion. Je me suis tournée vers Cyrielle, de la chaîne booktube Tête de Litote qui m’a conseillé la lecture de Wild, en me présentant ce roman autobiographique comme un récit émouvant et libérateur. Ma lecture le fut effectivement, émouvante et libératrice.

Ce livre, c’est une respiration et une petite claque à la fois. Un pincement au coeur et un élan des jambes. Une furieuse envie de chausser les baskets et de partir, là maintenant, tout de suite, respirer la nature, respirer le ciel.

Parlons ensemble de Wild, récit autobiographique de Cheryl Strayed, paru en 2013 aux éditions Arthaud pour la version française et lu en VO pour ma part, édité par Gale en 2012.

Ce qu’en dit l’éditeur

Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed boucle son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, elle choisit de s’en remettre à la nature et de marcher. Elle part seule pour une randonnée de mille sept cents kilomètres sur le Chemin des crêtes du Pacifique, un parcours abrupt et sauvage de l’Ouest américain. Au fil de cette longue route, elle va surmonter douleurs et fatigue pour renouer avec elle-même et finalement trouver sa voie.
Franche, dynamique et un brin déjantée, Cheryl Strayed nous entraîne grâce à ce récit humain et bouleversant sur les chemins d’une renaissance.

Une lecture VO assez difficile

Oui, je l’avoue, j’ai eu du mal. J’ai souffert du vocabulaire de la randonnée, du backpacking, de la marche et de la nature. Heureusement que je n’ai pas peur des dictionnaires. Mais en dehors des difficultés techniques, la langue ne m’a pas empêché d’apprécié le style simple et bref de l’autrice, la phrase douce et rapide. Pas de fioriture, pas de détour : je marche, ils marchent, nous marchons.

Marcher pour se trouver

Si vous pensez avoir à faire à un livre léger, feelgood doudou sur les bienfaits de la randonnée… dites-vous bien que c’est « oui et non ». Je dirais plutôt que nous sommes face à un splendide récit de résilience par la nature et le dépassement de soi.

Ce roman autobiographique donnera des ailes à chaque lecteur. Je défie quiconque de lire cet ouvrage sans avoir une furieuse envie de marcher, de suer, de se surpasser pour aller plus loin, dans la forêt, la montagne, la plaine, la jungle, la ville, peut importe. Aller quelque part sans finalement avoir envie d’y arriver. Juste aller.

« J’ai marché, marché, l’esprit en mode primal, vide de toute pensée à l’exception d’une seule : aller de l’avant. J’ai continué jusqu’à ce que mon corps se rebelle et que je ne puisse plus mettre un pied devant l’autre. Alors, j’ai couru.« 

Une touche d’autodérision qui fait sourire

Après quelques pages, on imagine parfaitement la détresse incongrue de cette jeune femme totalement perdue dans son projet. Je ne dirai pas « rien ne va » mais plutôt « des soucis en plus se pointent ». Comment faire pour soulever ce backpack ? Que signifie le pelage clair de cet ours brun pas si brun que cela ? Où trouver de l’eau ? Comment gérer ce punaise de sifflet ? Toutes ces questions que se pose la narratrice sont traitées avec autodérision et légèrement, alors qu’encore une fois, le propos est loin d’être léger. Des petites pauses fraîcheurs qui sont donc très bienvenues.

En bref, un récit terriblement émouvant qui donne envie de prendre la route

Une chose est certaine, c’est que Cheryl Strayed ne tombe jamais dans la facilité de la larme facile, du pathos lourd et frustrant. Son récit est distillé à travers son périple, sa vie doucement, faiblement et prudemment racontée, pas après pas. Autrice et narratrice gèrent l’intrigue du roman et de la vie avec beaucoup de tact et de fragilité. C’est beau, c’est puissant, c’est prenant.


Et vous, qu’en pensez-vous ?
Au plaisir de vous lire,
Pikobooks.

240_f_137765044_kirzh1ack5ztwhqrmwot1bhk9fuah6ar

Publicités

9 réflexions au sujet de « Wild – Cheryl Strayed – Atlantic Books »

    1. Je comprends que tu prennes le temps avant de te lancer, c’est un livre prenant et tu as du comprendre qu’il était également susceptible de te toucher ^^ Prends le temps qu’il faut pour le lire ! ❤

      J'aime

  1. J’ai adoré ce livre aussi ! Je l’avais pris en vacances et il m’a tenu pile tout le séjour, je l’ai fini quand le train s’arrêtait 🙂 Ca m’a vraiment fait voyager et je me suis beaucoup attachée à cette héroïne, qui finalement part en mission-suicide et retrouve un semblant de paix… Très belle histoire, encore plus belle puisqu’elle est vraie 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s