Challenges·Les Imaginales 2017

Les enchantements d’Ambremer – Paris des Merveilles T01 – Pierre Pevel

pevel_miniature

De la bonne fantasy des familles ? Oh que oui ! 
Du divertissement ? Oh que oui !

Voici donc le tout premier « Livre du Samedi » offert par mon amoureux. Chaque samedi (lorsque les finances vont), nous parcourons ensemble les librairies, brocantes, marché et autres lieux sympathiques à la recherche du Livre du Samedi (ou LDS pour les intimes). Et, aguichée par les nombreuses chroniques et autres avis positifs que j’avais lus sur la toile, le tome 1 du Paris des Merveilles a donc été le premier à rejoindre cette merveilleuse nouvelle PAL.

Parlons ensemble des Enchantements d’Ambremer, le tome 1 du Paris des Merveilles, écrit par Pierre Pevel, publié pour la première fois en 2003 aux éditions du Pré aux Clercs, puis chez Bragelonne en 2015.

Ce livre est, comme promis, le premier à être et lu et chroniqué, en rapport à mon petit challenge personnel pour les Imaginales.

Ce qu’en dit l’éditeur

Paris, 1909.
La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

L’espièglerie du narrateur : un plaisir intense à lire

Des les premières pages, le ton est donné. Vous aurez de l’aventure, du mystérieux, du merveilleux. Je dois dire que dès le prologue (qui joue de façon ludique avec le concept d’interventions d’auteur), j’étais séduite.

Voici un livre espiègle, enjoué, taquin. Un narrateur qui raconte et qui conte. Rien que pour ce ton si joueur, ce livre fut un vrai bonheur.

Un univers riche en magie

Ah ça ! Le Paris des merveilles est une sacrée autre dimension. Si l’intrigue n’est clairement pas l’atout principal de ce premier tome, l’univers dans lequel il se place justifie que l’on s’intéresse à cette saga. Enchanté, merveilleux et créatif, ce monde dans lequel fées et gnomes circulent librement entre notables et petits commerçants parisiens du XIXe siècle est tout simplement délicieux.

L’imagination n’a pas à être trop sollicitée, car l’auteur sait construire son monde de façon crédible et rêveuse. Chapeau !

Une saga divertissante et enchanteresse

Oui, c’est sûr, il ne s’agit pas de la remise en question de tous les enjeux du monde moderne, transposés dans un univers merveilleux capable de nous faire nous poser les bonnes questions. Non. Le Paris des Merveilles est tout simplement un très bon roman de fantasy, simple, sans chichi ni engagement invraisemblable.

C’est l’histoire de deux-trois heures (en tout cas pour le premier tome) de pur divertissement et de plaisir simple. De quoi avoir la banane pendant une bonne semaine.

Je lirai donc la suite avec un plaisir exacerbé dès que je le pourrai, et je vous recommande avec encore plus de plaisir la lecture de ce premier tome, qui introduit une saga très sympathique !


Et vous, qu’en pensez-vous ?
Au plaisir de vous lire,
Pikobooks.

Publicités

18 réflexions au sujet de « Les enchantements d’Ambremer – Paris des Merveilles T01 – Pierre Pevel »

    1. Voilà. C’est à dire qu’on adhère immédiatement à l’univers, à l’ambiance et à l’écriture. Mais que ce n’est qu’une histoire… pas non plus une aventure dingue dingue dingue 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s