Lire en communauté·tag

TAG – Les Rennes du Père Noël

Et oui ! J’ai été taggé par un petit lutin malicieux qui, comme moi, adore les tags. Merci donc à La Papote Livresque pour celui-ci, qui va me permettre de vous parler d’un grand nombre de livres que j’ai appréciés.

Je me permets de la citer pour vous expliquer le concept, ça ira plus vite :

« Le TAG en question est celui des Rennes du Père Noël. Le but est simple : il suffit d’associer  un livre de notre bibliothèque à chacun des neuf rennes de Santa selon leur prénom. Prêts? Go ! »

Tornade : un livre que tu as lu très rapidement

77493_originalJe ne suis pas peu fière de répondre par une de mes toutes dernières lectures (et dernier coup de cœur en plus) : A court of thorns and roses, par Sarah J. Maas.
Alors certes, je ne l’ai pas lu en une journée, mais deux jours m’ont suffi et vu que ce roman est en VO, j’en suis très fière. J’ai été happée par l’histoire, par l’ambiance.

Ce roman, si c’est un aussi gros coup de cœur, c’est surtout parce qu’il était là au bon moment, c’était tout ce qu’il me fallait. Un moment parfait, une joie intense. J’ai adoré.
Si vous souhaitez en apprendre plus, je l’ai chroniqué cette semaine.

Danseur : un livre dont tu as du mal à te faire un avis

chanson_douce____pourquoi_faut_il_absolument_lire_leila_slimani___5213Je dirais Chanson Douce, de Leïla Slimani, aux éditions Gallimard. J’ai lu ce roman avant que tombe les prix littéraires et n’ai absolument pas « voté » pour lui dans les prévisions que mes collègues et moi faisions pour le plaisir concernant les différents Goncourt, Renaudot, Fémina… J’ai été charmée par l’écriture mais… Enfin, je ne sais pas… Ça n’a pas pris.

Je n’ai pas du tout aimé l’histoire, le script, la construction narrative. L’écriture est sublime, mais cela m’a fait l’effet d’un gigantesque exercice de style.

Et pourtant, je reconnais que c’est un bon roman mais… Enfin. Bah voilà quoi, j’ai du mal à me faire un avis !

Fury : un livre qui t’a énervée

danmachiCela ne m’arrive pas souvent, mais quand c’est le cas, c’est souvent à cause d’un roman jeunesse qui assassine mes engagements personnels. Oui, souvent, je l’avoue, cela concerne l’éducation sexuelle et sentimentale des jeunes, ou tout simplement la représentation des genres dans la littérature jeunesse. Alors avec ça, pas étonnant que Dan Machi : la légende des familias de Suzuhito Yasuda et Fujimo Omori, éditions Ofelbe, soit ici. Cela a même été un petit combat en librairie car, profitant du dos tourné de ma collègue responsable de la littérature ado (*je t’aime*), je faisais mon possible pour le mettre moins en avant, tant j’exècre ce roman qui ne fait aucun bien aux idées modernes. Mais bon, elle a vite compris mon manège… mais ne pas m’a grondé trop fort.

J’ai également chroniqué cet ouvrage, et ça m’a fait du bien.

Fringant : un beau livre

harry-potter-illustre-voiture-volante-phoenixDes beaux livres, j’en ai très peu. Voire pas du tout, en fait. Sauf un… Cadeau de mon travail, suite à la nocturne Harry Potter que mes collègues et moi avons réalisée pour notre librairie. Et c’est un petit bijou. Enfin, un trésor même. Bref, un de mes premiers amours.

Et il s’agit de Harry Potter et la Chambre des Secrets, de JK Rowling, aux éditions Gallimard, dans sa version illustrée par Jim Kay.

Comète : un livre qui t’a procuré du bonheur

Je souhaite vous parler de trois albums jeunesse. Trois albums qui me font systématiquement pleurer de bonheur. Oui, oui. Cela fait d’ailleurs beaucoup rire mes collègues, qui surveillent mes yeux mouillés dès que je les conseille. Je leur pardonne, car moi aussi, cela me fait rire, à force, car cela ne manque jamais !

Il s’agit des aventures de Lola, petite hamster illustrée par Claude K. Dubois, et dont les aventures nous sont racontées par Carl Norac, dans la collection Pastel, chez l’Ecole des Loisirs. 

La finesse et la douceur avec lesquelles les auteurs capturent des petits moments de bonheur et de quotidien sont tout simplement bouleversantes. 

Cupidon : une belle histoire d’amour

la_nuit_des_tempsLa mienne ? La nôtre ?
Je lis très très très très peu de romance. Je n’en ai malheureusement pas rencontré assez de bonnes pour m’intéresser au genre de plus près.

Mais si je devais retenir une belle histoire d’amour, je dirai celle de Elea et Païkan, dans la Nuit des Temps de Barjavel (chez Pocket pour moi). J’avais été très marquée, lors de ma première lecture de jeunesse, et toujours aussi émue, lors de ma relecture il y a quelques jours.

Tonnerre : un livre que tu as aimé et dont tu voudrais qu’on parle plus

ob_61e6c0_9791021405110-1Je prends comme exemple un des nombreux livres de la maison d’édition jeunesse Oskar, dont on entend très peu parler, alors qu’on y trouve de vrais pépites.

J’ai vraiment adoré A la poursuite du livre des secrets (chronique ici d’ailleurs). Et j’ai eu malheureusement beaucoup de mal à le vendre en magasin et pas vu une seule fois dans mes vadrouilles sur la toile. C’est vraiment dommage.

Ce livre est un conte poétique, riche en aventures, faisant appel à beaucoup d’éléments de notre culture. Il est à découvrir de toute urgence.

Eclair : ton dernier coup de cœur livresque

Ça vous saoule si je réponds une nouvelle fois A court of thorns and roses, de Sarah J. Maas chez Bloomsbury ? Non mais vraiment, je suis désolée, mais, c’est mon dernier coup de cœur quoi. Rien d’autre à ajouter.
A part que vous en entendrez parler ici encore longtemps, d’autant que je suis en train de lire le tome 2, A court of mist and fury.

Rudolph : le plus gros livre rouge de ta bibliothèque

couv31721482Hola… Après vérification, il ne s’agit ni du tome 2 de Hunger Games, ni de ACOTAR, mais bien du Vol du Héron, premier volet de la deuxième trilogie de Lian Hearn, le Clan des Otoris.

Dans mon édition de 2007, de chez Gallimard, ce livre comporte 620 pages.

J’en profite d’ailleurs pour vous conseiller chaleureusement cette saga ancrée dans le Japon féodal des samouraïs, mêlant avec brio aventures, romances, fantastiques et esprit nippon. Une saga coup de cœur de mon adolescence !

Et cependant, je n’ai jamais réussi à finir ce tome, je n’ai donc pas lu la suite. Un jour, je me ferai une relecture de toute la saga, pour pouvoir la poursuivre, mais pas pour l’instant. Il me faudrait de très, très longues vacances pour cela.

C’est tout pour moi et ce délicieux TAG Les rennes de Noël. Tout comme La Papote Livresque (que je remercie au passage encore une fois), je vous invite chaleureusement à le reprendre et à prendre plaisir à y répondre !


Joyeuses fêtes à tous,
Au plaisir de vous lire,
Pikobooks.

Publicités

9 réflexions au sujet de « TAG – Les Rennes du Père Noël »

  1. TAG très sympa, j’ai rigolé de l’anecdote sur le livre qui t’a énervé (et vais lire ta chronique); J’imaginais trop la scène ! Et j’aurais pu mettre chanson douce à la même place, j’ai eu du mal à le chroniquer car je ne savais qu’en penser à cause de la distance et du parti pris de l’auteur, que je comprends mais qui ont rendu ce livre moins prenant et touchant en ce qui me concerne.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s