Halte en prose

Agatha Raisin enquête – La quiche fatale – M.C. Beaton – Albin Michel

ob_d33eb1_couv24185285

J’avais besoin de fraîcheur, de rondeur, de ne pas me prendre la tête, d’une lecture « de piscine ». Et bien Agatha Raisin, c’est pile-poils ce qu’il me fallait !

agatha_raisin_series

Première enquête d’une longue série déjà disponible depuis 1992 dans sa version originale, le 27e volume étant sorti cette année.

Parlons ensemble du tome 1 de Agatha Raisin enquête – La quiche fatale, écrit par M.C. Beaton, traduit de l’anglais par Esther Ménévis et publié aux éditions Albin Michel le 1er juin 2016.

  • Ce qu’en dit l’éditeur

« Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour gouter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !« 

  • L’enfant d’Hercule Poirot et de Miss Marple

Alors oui, on parle d’enquête, il y a un meurtre, Agatha est impliquée, elle doit prouvée son innocence et… Et c’est tout hein. Point barre. Ce qui fait la sympathie de ce roman, ce n’est certainement pas la complexité de cette énigme. Bien loin de là. Autant, Hercule Poirot est un génie délicat et raffiné, autant Agatha Raisin, bien que maligne, n’est pas très subtile et il faut franchement faire des efforts pour la trouver sympathique. Mais cela ne reste pas moins délicieux.

On retrouve beaucoup d’Agatha Christie dans notre Raisin. En tout cas, dans ses manières, sa politesse, son air de ne pas y toucher. Un beau clin d’œil, une belle source d’inspiration pour une orientation beaucoup plus loisirs que suspens.

  • une comédie policière délicieuse

Car voilà, c’est cela qui nous attire vers Agatha Raisin. Ce n’est pas la finesse de l’intrigue mise en place (longue, redondante et pas franchement folichonne), mais bien le personnage principal pétillant, caractériel et soupe-au-lait qui nous faire fondre de bonheur.

Cette « bonne femme », c’est un sacré morceau. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est sourde aux critiques, elle fonce dans le tas avec ses escarpins londoniens dans la campagne anglaise. Ce n’est pas très subtil, mais c’est très agréable à lire.

  • Une couverture qui tient ses promesses

Et oui, tout est dit dans le titre, dans la conception de la couverture : du divertissement, de l’humour, de la légèreté, du fun, du thé et des scones. Parfait pour un bel après-midi d’été, à lézarder autour d’une piscine, ou dans un canapé à l’abri de la chaleur… en sirotant un très bon thé glacé.

Je conseillerai Agatha Raisin à tous ceux qui souhaitent se vider l’esprit et embarquer pour quelques heures dans un petit village anglais, aux côtés d’une Londonienne collet-monté qui n’en finira pas de vous amuser.


Et vous, qu’en pensez-vous ?
Au plaisir de vous lire,
Pikobooks.


 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Agatha Raisin enquête – La quiche fatale – M.C. Beaton – Albin Michel »

  1. A chaque fois que je vais dans une librairie je suis attirée par la couverture de ce roman^^
    Ton avis me donne envie de me laisser tenter, mais je pense attendre sa sortie en poche (en espérant qu’ils gardent la même couverture!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s