Sauveur & Fils - Saison 2 - Marie-Aude Murail - Ecole des Loisirs

Comme j’ai aimé ce roman ! J’avais adoré la saison 1 et j’attendais avec impatience de pouvoir lire la saison 2.

Je remercie encore une fois les éditions Ecole des Loisirs pour l’envoi de cet ouvrage, qui me laisse à nouveau sans voix.

Parlons ensemble de Sauveur & Fils, saison 2, de Marie-Aude Murail, publié aux éditions Ecole des Loisirs, le 09 novembre 2016.

La continuité de la saison 1

Pour ne pas vous gâcher cette lecture, je vous invite tout d’abord, si vous n’avez pas lu le tome 1, à vous laisser convaincre par la chronique que j’en avais faite. En effet, tous les aspects d’écriture et de construction qui m’avaient alors séduite dans ce premier volet sont dupliqués et amplifiés dans le second. Je ne réexpliquerai donc pas forcément tout ici.

Ce qu’en dit l’éditeur

« Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos.

Côté jardin, il mène sa vie privée avec son fils Lazare de 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants.

Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir, Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip, Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la Nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil, Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles, ou encore Alex et Charlie qui, comme leurs prénoms ne l’indiquent pas, sont deux jeunes femmes souhaitant avoir ensemble un bébé…

Décidément, les humains sont de drôles de gens.« 

Un tome 2 indépendant

Oui, c’est sûr, les lire dans l’ordre, c’est mieux. Mais si vous souhaitez prendre le train en marche, aucun soucis. Ce roman est construit de telle sorte qu’il peut être lu indépendamment du tome 1 (quelques notes explicatives sont d’ailleurs là pour aider les retardataires). Cela étant dit, je vous conseille fortement de ne pas passer à côté de la première saison des aventures de Sauveur et Lazare, cela serait trop dommage.

Où chaque personnage gagne en maturité, face aux nouveaux problèmes

C’est peut-être dans cette « saga » que l’on ressent le plus l’évolution « acquise » par les personnages. C’est incroyable comme Marie-Aude Murail a l’art de faire mûrir ses personnages, de leur donner d’autres couleurs, une autre dimension au fil des semaines et des pages.

Exit l’intrigue-mystère du tome 1 : place à la vie quotidienne et sa complexité

Ce roman, c’est un mode d’emploi de la vie. Allez, tout le monde respire, la vie est belle.
J’ai été agréablement surprise en constatant que cette saison deux faisait une part plus belle à Sauveur ainsi qu’aux adultes de son entourage. On comprend que Lazare, son fils, grandit, mais le narrateur omniscient ne reprend pas son point de vue – comme ce fut le cas dans la saison 1. En gardant un point de vue adulte sur des histoires d’ados, la narration gagne en profondeur, mais aussi en douceur humaniste.

C’est fou le nombre de fois où j’ai levé le nez en respirant à plein poumons, tant ce roman fait du bien.

L’intelligence au service du lecteur : les jeunes peuvent tout lire

Encore une fois, des thèmes bien douloureux de la vie quotidienne sont abordés dans cette histoire. Mais avec justesse, finesse et intelligence. Les lecteurs y trouveront optimisme, gaieté et abnégation. De quoi prendre du recul sur nos tracas du quotidien et mordre la vie à pleine dent.

Où la saison 3 est déjà engagée

L’histoire de Sauveur & Fils débute dans la saison 1 du 25 janvier 2015. Il y est question de bon nombre de sujets de société importants, mais également des attentats de janvier. Tandis que la saison 2 se termine sur la semaine du 18 octobre 2015, alors que l’on apprend que l’un des personnages est fan des Eagles of Death Metal. Je ne pense pas trop m’avancer donc pour conclure que nous aurons sans doute droit à une saison 3. Et pour une fois, je dois dire que j’ai hâte de lire cela. J’ai hâte de lire comment Marie-Aude Murail va présenter les attentats de novembre à la jeunesse, car je sais, d’expérience admirative, qu’elle le fera avec la plus grande délicatesse.

Comments est propulsé par CComment

Copyright © PikoBooks 2017